Découvrez Banda Aceh – la plus grande ville dans l’extrême nord de l’Indonésie

Banda Aceh est la capitale de la province indonésienne d’Aceh sur l’île de Sumatra.

Environ 150 000 personnes ont été tuées à Banda Aceh avec le terrible tsunami qui a touché l’Indonésie le 26 Décembre 2004 . Certaines parties de la ville sont devenus définitivement submergés. De nombreuses organisations humanitaires ont été présente depuis pour aider à reconstruire.

Le long conflit entre le mouvement indépendantiste d’Aceh (GAM) et l’armée indonésienne (TNI) a été résolu pour le moment par l’accord de paix le 15 août 2005. Le processus de paix a été tout à fait lisse depuis. Le 11 Décembre 2006, la province a tenu sa première élection directe et démocratique locale. Le 8 Février 2007, le premier gouverneur élu démocratiquement, Irwandi Yusuf, a été inaugurée.

Les étrangers n’ont plus besoin d’un permis de voyage (Sourate Jalan) pour entrer dans Aceh, mais un visa indonésien est nécessaire. Depuis le 6 Juin 2010, il est possible d’obtenir un visa de 30 jours-sur-Arrivée à l’aéroport de Banda Aceh. L’ambassade à Kuala Lumpur peut parfois traiter le visa dans la même journée si vous remplissez toutes les formalités administratives avant midi, bien qu’officiellement cela s’applique uniquement aux résidents de Malaisie.

Ce qu’il faut voir à Banda Aceh :

Masjid Raya Baiturrahman / Grande Mosquée. Baiturrahman est une grande mosquée située au cœur de Banda Aceh, la mosquée a cinq coupoles couleur noire et blanc quatre minarets.

Maison de Cut Nya Dien . Cut Nya Dien était une femme révolutionnaire indonésienne d’Aceh. La maison est une réplique de l’héroïne de la guerre d’Aceh. Les forces coloniales ont incendié la maison, mais une réplique a été construite plus tard.

Gunongan et Taman Putroe Phang. Gunongan avait été érigé par le Sultan Iskandar Muda (1607 – 1636) comme un terrain de jeu privé et un lieu de baignade pour Putro Phang (de Malaisie).

Cimetière dans le village de Bitay. Le tombeau de Tuan di Bitay, qui a enseigné l’Achehnese entre autres l’art de fondre des canons, et la mosquée qui se dresse près de la tombe sont vénérés comme sacrés jusqu’à nos jours.

Le Musée d’Aceh. Le musée expose des céramiques, des armes et de nombreux artefacts culturels, tels que vêtements, bijoux, calligraphie, ornamenation islamique, équipement de cuisine et de nombreux autres articles.

Kerkhof (cimetières militaires néerlandais de Banda Aceh), Teuku Umar St (la porte d’entrée est en face de l’angle sud-est de Padang Blang).

Ulee Lheue-Banda Aceh (Ground Zero tsunami).

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Design by JB